L’œnotourisme en mode Jura

Article from 22-05-2018

C’est depuis 2009 que la filière œnotouristique jurassienne œuvre pour la valorisation de l'offre touristique liée à la vigne et au vin, à la gastronomie, au terroir et aux paysages du Vignoble du Jura : un travail soutenu de production d’outils, d’animation et de mise en réseau.

Par filière œnotouristique, on entend Jura Tourisme, le Comité Interprofessionnel des Vins du Jura, le Conseil Départemental du Jura ainsi que le Pays Lédonien et la Communauté de Communes Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura. Le nombre de visiteurs œnotouristes est estimé à 240 000 - l’événement phare de la Percée du Vin Jaune rassemble désormais, sur réservation préalable, 25 000 personnes - et la filière a dépensé 116 000 € en 2017 pour soutenir l’œnotourisme dans le Jura.

Au crédit de son activité, des publications : un magazine « Caractères Jura » ; le Guide du vignoble ; la carte du vignoble qui figure au dos de la carte touritiques du Jura (à moins que ce ne soit l’inverse) ; le « Book oeno » avec toutes les offres labellisées Vignobles & Découvertes : 130 partenaires sont aujourd'hui labellisés.

Cette année, ces documents vont évoluer vers une formule globale unique à vocation touristique, ciblé vers les épicuriens aimant un certain art de vivre.

Autre moyen d’information, une signalétique de quinze panneaux indiquant les villages vignerons va être mise en place sur la N 83.

La filière œnotourisme anime des éductours (comme celui organisé récemment chez les « voisins » du canton de Vaud) ainsi qu’un programme de formations conséquent pour ses professionnels : le service du vin du Jura, les soirées mets et vins au Château Pécauld, le storytelling…

Des supports sont créés pour les professionnels : une photothèque, des fiches de randonnées sur la thématique « Terroir et paysages » réalisées par le géologue Michel Campy qui vient de publier « Terroirs viticoles du Jura, géologie et paysages ». 

La filière a par ailleurs réalisé - avec le consultant André Deyrieux - un Guide œnoculturel du vignoble qui constitue une base de culture générale de la vigne et du vin jurassiens. Traits de personnalité géohistoriques du vignoble, sélection de récits, d’histoires et d’anecdotes, galerie des grands hommes, repères chronologiques, sites emblématiques et sélection bibliographique… il répertorie tout ce qui fait l’ADN du vignoble du Jura. Le Guide est mis à disposition des professionnels pour enrichir leur discours auprès du public et créer des prestations œnotouristiques, mais il a aussi pour but d’être enrichi en permanence grâce aux apports des acteurs culturels, touristiques et viticoles du Jura.

De plus, une consultante en œnotourisme, Aude Antin, a été mise à disposition des professionnels pour leurs projets, investissements et animations œnotouristiques.

On le comprend, le mode Jura de l’œnotourisme combine moyens et persévérance pour développer collectivement un œnotourisme original, pérenne et riche en contenus œnoculturels pour la grande satisfaction de ses visiteurs.

 

Photo 3 : Terrier des vignes des Carmes de Salins, 1725
Archives départementales du Jura  

Share it on VIADEO Share it on VIADEO

Site par Neteor