Newsletter

Brèves

La route des vins ne passe plus par la France

10-01-2013

Chaque année, le Wine Enthusiast Magazine classe les dix meilleures destinations oenotouristiques dans le monde. En février 2012, le classement était le suivant :

- Napa Valley, en Californie
- Santa Barbara, en Californie
- Virginie
- Champagne
- Vallée de la Moselle (en Allemagne)
- Priorat et Cambrils, en Espagne
- Tokaj-Hegyalja, en Hongrie
- Veneto en Italie
- Central Otago (South Island) en Nouvelle-Zélande
- Vallée de Colchagua au Chili

Pas brillant; la France n’y figure que pour la Champagne.

Cette année, la France a disparu du classement. Y figurent :

- La Rioja, en Espagne
- Le Danube, en Autruche
- North & South Forks, sur Long Island, à l’est de New York
- Stellenbosch, en Afrique du Sud
- Le Comté de Monterey County,en California
- La Vale dos Vinhedos, au Brésil
- Willamette Valley, dans l’Oregon
- Hunter Valley, New South Wales, en Australie
- La Vallée du Douro Valley, au Portugal
- Les Pouilles en Italie

Bien sûr, il s’agit d’un classement subjectif des rédacteurs qui sélectionnent le meilleur de l’année en « wine, food and cultural adventure ». Bien sûr, c’est un magazine américain, même si avec près de 700.000 lecteurs, on peut estimer qu’il compte un peu.

C'est en tout cas une information qui vient confirmer le Top 5 des destinations œnologiques au niveau Mondial établi par le site Tripadvisor : Toscane, Sonoma Valley, Napa Valley, Hunter Valley (Australie), Stellenbosh (Afrique du Sud).

Des bons vins, de beaux paysages de vignes, de belles destinations oenotouristiques, les budgets séjours et vacances des amateurs de vins et de vignobles en trouvent partout

En France, les paysages viticoles ne bénéficient d’aucune protection, toute appréciation du vin est clouée au pilori, les patrimoines vitivinicoles ne sont pas valorisés, les héritages de la civilisation du vin ne sont pas enseignés

A ne considérer les choses que sous un angle économique (puisque tout le monde en est là aujourd’hui), le gaspillage des héritages de la civilisation du vin en France est considérable.

La France détruit des ressources patrimoniales et touristiques qui devraient constituer pourtant sur le marché mondial, aujourd’hui et à plus forte raison demain, un avantage concurrentiel formidable.

« Les vins, c’est la classe… les paysages de vignes sont fabuleux… les domaines offrent des expériences œnologiques époustouflantes… chaque vigneron est une rencontre artistique ou philosophique… l’histoire millénaire de la vigne offre une aventure culturelle palpitante… »

Non, je ne vous dis pas de quel pays on parle, ça vous ferait du mal.

Site par Neteor