Brèves

Du vin de Bordeaux... allemand

04-02-2014

Depuis la naissance de la ligue hanséatique et le XIII ème siècle, la ville de Lübeck a une spécialité oenologique.

C'est un vin de Bordeaux (Margaux, Saint-Julien, Pauillac…) acheminé par bateau dans ce port d’Allemagne du nord, vieilli dans des barriques de chêne et embouteillé dans des caves spécialisées. Il paraît qu'à l'époque de la richesse hanséatique, les barriques de Lübeck étaient de meilleure qualité que les bordelaises.

Son nom ? Le « Rotspon », qui en vieil allemand signifie bois rouge.

Il est largement disponible à des prix entre 5 et 20 euros. Ses caractéristiques organoleptiques sont spécifiques, et son succès ne se dément pas avec les siècles.
Selon le site web de la ville de Lübeck, «d'après ce qui se dit, il se boirait mieux que le vrai vin de Bordeaux ». Thomas Mann en vante les mérites dans son roman Buddenbrooks, et le Rotspon constitue une récompense des régatiers de la semaine de Travemünde.

Aujourd’hui, certains embouteilleurs - de Lübeck, mais aussi de Hamburg, Bremen et Münster - cherchent à obtenir de l’Union Européenne une protection de ce nom. Les règles ancestrales ne sont pas toujours respectées par tous et, par exemple, d’autres vins que ceux de Bordeaux sont utilisés…

Site par Neteor