Brèves

Oenotourisme des cépages rares

18-04-2014

A la suite des Rencontres des Cépages Modestes (qui ont fait le choix du numerus clausus), la célébration des cépages historiques fait des émules.

Oubliés, méconnus, exceptionnels parfois… ils s’avèrent des patrimoines précieux, riches de traditions mais aussi porteurs d’avenir sur le plan scientifique, et dans les domaines gustatif et marketing.

On pourra retrouver ce printemps les partisans et activistes de la biodiversité, de la lutte contre l’uniforme, de l'histoire… lors d’événements réellement culturels (et qui s’accompagnent souvent de conférences, tables-rondes, projections de films…).

Citons :

- le Salon des vins et des vignobles oubliés de l’arc alpin à Mens, le 1er juin, événement organisé par La Coopérative Le Pressoir du Trièves et l'association Vignes et vignerons du Trièves (http://vignerons-trieves.com);

- le dimanche 29 juin, la « Fête des Vins Rares et Retrouvés », événement initié par l’association « Les Croqueurs de Pommes des Balmes dauphinoises » qui se déroulera à Estrablin (marcelinflorian@gmail.com & 06 19 62 00 79)

- l'événement Un Cépage, un Terroir, des Hommes qui aura lieu du 27 au 30 juin au Lavandou.

Il y a même en projet la création d’un vignoble de vieux cépages (Rivairenc, Plant Droit, Grand Noir de la Calmette, Terret Noir, Bobal, Aubun Noir, Trépat, Brun Fourca…) en copropriété dans le Minervois !

Le projet est à découvrir ici : www.ovini.fr

Non, cépages oubliés, nous ne vous oublions pas !

Site par Neteor