Brèves

Les cercliers

21-05-2015

Les feuillardiers ou cercliers (ou cercleurs, ou sixaniers) fabriquaient les cercles (ou feuillards) en lattes de châtaigniers qui entouraient les tonneaux et leur permettaient de mieux rouler.

On les trouvait dans les régions de forêts près des vignobles et des régions de cidre ; en Charente, Limousin, Dordogne, Sologne, Haute-Bretagne, Normandie, Haut-Languedoc... Une partie du Parc naturel régional Périgord Limousin se nomme d'ailleurs le Pays des feuillardiers.

Ils étaient installés en forêt pour travailler les jeunes pousses de châtaigniers (ou parfois de coudrier). Sur l'emplacement de son chantier, le feuillardier construisait une cabane. Il réalisait aussi des travaux de vannerie, des tuteurs...

L'activité et la production du métier de feuillardier sont présentés à la Maison du Châtaignier, à Châlus (Haute-Vienne).
Au Musée de la Paysannerie à Baguer-Morvan (Ille-et-Vilaine), au Musée du Cidre (Côtes-d'Armor), dans les musées de Saint-Yrieix-la-Perch (Haute-Vienne) ou de Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault)...sont présentés les outils du cerclier ; notamment son spectaculaire couteau, la plane, si tranchant que le cerclier devait se protéger par un plastron en bois.

Site par Neteor