Brèves

Vinisud : Les conférences Oenotourisme

23-01-2017

Mediterranean Wine Tourism, l’espace B to B de l’œnotourisme de Vinisud (Hall B4) accueille aussi durant les trois jours du salon quatre tables-rondes instructives, animées par André Deyrieux, Winetourisminfrance.com.

Occitanie = Oenotourisme

Le dimanche 29 janvier (14h15/15h30), le thème « Œnotourisme en Occitanie - Vignobles & Découvertes, un élément de structuration pour la politique régionale de l’œnotourisme » accueillera autour de Virginie Rozière, Présidente du Comité régional du tourisme (CRT) d'Occitanie : France Gerbal-Medalle, AOC Tourisme ; Jérôme Villaret, Délégué général du CIVL (Conseil Interprofessionnel des Vins AOC du Languedoc et IGP Sud de France) ; Hélène Cadeau, chargée du développement de la filière œnotourisme à d’Hérault Tourisme ; Sylvie Herpson et Aurélie Appert de la destination Vignobles & Découvertes Minervois Saint-Chinian Faugères ; Heidi Van den Akker du Château de Pennautier.

Points d’entrée du territoire

Le même jour, de 15h45 à 16h45, « Les points d’entrée de l’œnotourisme : cavistes, sommeliers, restaurateurs, hébergements, réseaux (Gîtes de France, Bienvenue à la Ferme…), événements… » réunira Pascale Delande, Gîtes de France ; Thierry Martinez, Halles et Piqueniquer ; Céline Michelon, Chambre Régionale d’Agriculture d’Occitanie ; Patricia Picard, Comité Vins Rhône-Alpes ; Pascal Schmid, Hérault Tourisme.
Les vignerons ne sont pas les seuls à être en première ligne sur le front œnotouristique d’un territoire. Les touristes vont aussi (d’abord…) au restaurant, chez les hébergeurs, sur les marchés, chez les cavistes… Ils se renseignent auprès des offices de tourisme mais aussi de ceux qu’ils rencontrent ici ou là… Les missions des acteurs du territoire évoluent. De plus, chaque résident du territoire peut être amené à en être l’ambassadeur, à en raconter les histoires, à en donner les bonnes adresses…

Univers de marque

Le lundi 30 janvier (11h30/13h00), « Le rôle de l’œnotourisme dans la création de l’univers de la marque » sera le thème de discussion d’Estelle de Pins, Wine Tour Booking ; Jacques Maby, Géographe, Université d’Avignon ; Sandy Dreyer, Calmel & Joseph ; Eric Artiga, Fabrice Collinse - Teloa et Alexandra Storath, Ducoin SA.
Aujourd'hui, l'œnotourisme ne peut plus être vu comme un simple canal de distribution, un simple outil de merchandising local (vente au caveau). De par le contact privilégié qu'il permet avec le touriste consommateur, de par la puissance évocatrice qu'il met en jeu (paysages, géo-histoire, patrimoines, storytelling...), il devient un vecteur fort de création de l'univers de la marque (du domaine, de la cave, de la maison...) et de sa visibilité.
Au delà des aspects techniques et gustatifs, il y a là une 3e dimension pour les vins.

Oenotourisme plein sud

Le mardi 31 janvier de 10h30 à 11h30 « L’œnotourisme, argument de vente des vins du sud » sera détaillé par Marie Daigneaux, Geovina ; France Gerbal-Medalle, AOC Tourisme ; Olivier Houlès, Fédération des Caves Coopératives Bouches-du-Rhône ; Anaïs Lonardo, Destination Perpignan Méditerranée Rivesaltes.
« Pour ceux qui sont nés non loin de la Méditerranée, pas de doute : la Beauté existe. Et quelle folie d’habiter loin d’elle ! Quelle folie, quelle absurdité de s’en exiler ! C’est celle de la Fontaine de Nîmes, celle du moindre figuier. Celle du moindre cabanon à outils dans une vigne... », Francis Ponge, Pour un Malherbe.
De par son soleil emblématique, la beauté de ses paysages, la richesse de son histoire et de ses patrimoines vitivinicoles, la qualité de sa gastronomie et de ses produits de terroir, l’œnotourisme méditerranéen offre des expériences inoubliables et virales pour la découverte des vins du sud.

Site par Neteor