Brèves

Un hymne aux vignerons des cépages modestes

02-05-2018

La rançon du succès… Les 3 500 exemplaires de la première édition d’ « A la rencontre des cépages modestes et oubliés » étant épuisés, c’était l’occasion de donner une autre figure à l’ouvrage paru en 2016 chez Dunod.

Couverture souple, chaude couleur rouge, trois cépages et vignerons supplémentaires, de nouvelles photos, plus de pages, les inévitables corrections… voici une nouvelle aventure pour ce titre qui a obtenu les félicitations de la critique, ainsi que le Prix Coup de Coeur Livres en Vignes 2016, et le Prix OIV Mention spéciale Découverte et présentation des Vins 2017.

Photographie à un moment donné de l’aventure des cépages modestes et oubliés, cette nouvelle édition ne pouvait se conclure sans une démonstration de ce qui attend heureusement le monde du vin : la découverte de toujours plus de « nouveaux anciens cépages ». La parole est ainsi donnée au vigneron Benoît Salel et au chichaud sous le titre « L’avenir nous appartient » !

Que d’aventures pour les vignerons des cépages modestes et oubliés !
Ils doivent être explorateurs, Indiana Jones, chercher dans les bibliothèques et dans les campagnes, fouiller parfois dans les mauvaises réputations...
Ils doivent enquêter comme Hercule Poirot. Identifier le cépage, retrouver sa parenté, comprendre ce qui l’a tué parfois…
Ils doivent suivre les labyrinthes administratifs avec un fil d’Ariane (ça tombe bien, Ariane était l’épouse de Bacchus) : observations, plantations expérimentales, microvinifications, Catalogue officiel… Heureusement, ils sont aidés aujourd’hui par l’INRA et l’IFV.
Ils doivent planter comme Noé, père des vignerons, sans tout savoir (des goûts des cépages, de leur réussite…) et face à l’incompréhension souvent…
Ils sont aussi civilisateurs : ils recréent une histoire, les liens avec le patrimoine et les fiertés locales…

C’est sans doute la raison de son succès… Cet ouvrage est un hymne aux vignerons des cépages modestes !

« A la rencontre des cépages modestes et oubliés »

Collectif sous la direction d’André Deyrieux
Dunod, 32 €

Site web de référence : http://rencontres-des-cepages-modestes.com/

Site par Neteor