Brèves

Ne jamais boire peut parfois être dangereux

06-03-2010

Que le verre ne puisse aller sans la plume, le vin sans la création, la cave sans l'écriture, ce petit livre bilingue, Ecrits Vin, Cuvée 2010 - Emotions & Souvenirs, fait avec soin aux Editions Féret, en est une nouvelle preuve.

Il est composé de brefs récits élaborés au cours d'ateliers d'écriture par des étudiants - notamment ceux du Mastère Management des Vins et Spiritueux de Bordeaux - sous la direction de Pierre Mora, professeur de marketing et de stratégie.

La constante régression de la consommation française ne serait-elle pas "avant tout le fruit d'une crise de la transmission : transmission des valeurs, des rituels, des lieux et des héros, des tabous aussi" ? D'où la nécessité de redonner la parole au vin, à ses fables, à ses mythes, à ses histoires...

Loin des paroles, traités et brouhahas d'experts, place est laissée à la parole spontanée, aux récits, aux "gorgées de souvenirs", aux moments : dégustations, "premières fois", cérémonie "de la poussière", pot-de vin (un Coteau du Layon !), partages, amitiés...

Un livre à lire, par exemple pour apprendre pourquoi "ne jamais boire peut parfois être dangereux".

Cuvée 2010 ? Bien volontiers à l'année prochaine, alors.

Site par Neteor